« Alors, dis-moi, quelle est ta passion dans la vie ? »

« Euh! je ne sais pas trop, je suis passionnée par beaucoup de choses »

Passant de l’astronomie, à l’informatique, du journalisme, au design et à la décoration, du coaching au trading, je me suis toujours trouvée « bizarre », jusqu’au jour où j’ai eu mon moment « AhA » (comme le disent les anglophones).

Un jour, passionnée par une chose, quelques semaines après, complètement plongée dans un domaine totalement différent, j’avais l’impression d’être d’une abeille, volant de fleur en fleur pour butiner le meilleur de chaque nectar.

Seulement, cela crée de la procrastination tant que l’on n’est pas conscient du pourquoi de la chose.

Pourquoi les autres ont une spécialité et s’y tienne toute leur vie, alors que moi, je ne vois absolument pas faire la même chose toute ma vie durant.

C’est là qu’au détour d’une vidéo, j’ai découvert la multipotentialité. (an anglais)

Je vous invite à lire cet article pour en savoir plus : petit manifeste de la multipotentialité

Ce fut une délivrance. Enfin ! Je me trouvai « normale ». Le fait de sauter de passion en passion avec toujours autant de ferveur et de m’intéresser à beaucoup de choses peut s’avérer en fait un point positif à condition de savoir se canaliser un minimum et d’être conscient de notre multipotentialité.