Lors d’une visite matinale à la cascade « chute du Niagara » de Sainte-Suzanne à l’île de la Réunion, voilà ce qui m’est venu à l’esprit en l’observant.

La nature a en elle des perles de sagesse pour autant que nous fassions l’effort de réfléchir dessus.

Cette cascade tombe en plusieurs petites cascades : certaines avec un débit plus faible et d’autres avec un débit plus fort.

J’ai trouvé à cela une ressemblance avec l’être humain : avec les mêmes ressources (la vie, la santé, l’argent, le travail, la famille…), nous, les êtres humains, avons le choix de l’intensité avec laquelle nous voulons vivre.

Pour certains, la vie va être un écoulement plutôt tranquille, avec une force modérée, que je compare à la partie gauche de la cascade. Vous pouvez constater qu’il n’y a pas d’éclaboussures à l’endroit où l’eau retombe ni de corrosion importante de la roche. Une vie calme émotionnellement, professionnellement, spirituellement, intellectuellement … Une vie sans risque, sans danger, et souvent sans grand changement.

Par contre, à droite, le débit est fort comme la vie des personnes qui vivent en développant tout leur potentiel, pleinement. Ceux-là seront ceux qui auront le plus d’impact sur le monde (éclaboussure et érosion de la roche plus importante) et de façon encore plus merveilleuse lorsque ces éclaboussures créent des gouttelettes d’eau qui vont décomposer la lumière du soleil et créer l’arc-en-ciel. Ceux-là aussi sont ceux qui prendront le plus de risques et se feront plus de blessures au cours de leur vie aussi.

Chacun a ce choix pour faire de sa vie ce qu’il veut. Et vous ? Quelle partie de la cascade voulez-vous être ?