fbpx

La technique de l’entonnoir

mai 15, 2020

Ayant été coach et formatrice en développement personnel, je reçois souvent la problématique suivante :

“J’aimerais faire tellement de chose mais je ne sais pas par où commencer “

“Je ne sais pas quoi faire de ma vie”

“J’ai envie de faire telle ou telle chose mais je n’ai pas le temps”

Tout d’abord, il est important de savoir que si vous vous posez cette question cela est tout à fait normal : c’est même une très bonne chose.

Il s’agit d’une problématique classique qu’ont des millions de personnes de par le monde. Chaque être humain que Dieu a créé a en lui une soif d’évolution parce que la raison même de notre création est de tendre vers la perfection. (Prochainement : Le but de la création ou Maqsad e Khalq)

Ces moments où vous vous sentez désespérés parce que vous avez l’impression de ne pas avancer et de stagner dans votre vie. En réalité, vous avancez déjà ! Cela fait entièrement partie du processus. Que vous soyez chefs d’entreprise, salariés, mamans au foyer, étudiants … cette phase sera toujours présente dans votre vie et elle reviendra de façon cyclique.

Comment la gérez ? Comment la mettre à profit ? Et si je me trompe dans mes choix ? Et si je passe à côté de quelque chose ? Vous vous posez ces questions aussi et cela vous stress et vous paralyse ?

Avant de commencer, essayons de comprendre la situation.

Nous vivons à un rythme infernal ! Notre attention est sans arrêt sollicitée par les notifications, les attentes des autres et nos responsabilités qu’elles soient personnelles ou professionnelles. N’avez-vous pas l’impression d’être le plus souvent en mode robot ? Où ni votre corps, ni votre esprit ne sont plus sous votre contrôle ?

Si vous prenez le temps d’y réfléchir, il y a des moments où notre corps est totalement déconnecté de notre centre de douleur (dans notre cerveau) et nous courrons à droite et à gauche sans relâche essayant de satisfaire tout le monde et d’être à la hauteur à longueur de journée, de semaines, de mois et d’années. Ce n’est qu’une fois au lit que nous nous rendons compte à quel point notre corps a été malmené.

Le “hic” c’est que nous n’avons pas été créé pour ça. Et donc il y a un moment où il est nécessaire de prendre du recul pour mieux sauter dit-on. Ce recul vous allez soit le prendre délibérément – et cela vaut mieux – ou bien vous allez être forcés de le prendre par une santé dégradante ou même un burn-out, une dépression.

Ces questionnements que vous avez vous permettent de remettre les choses à leur place et rectifier votre trajectoire si celle que vous suivez actuellement ne vous convient pas. Ces “envies” ou “besoins” de faire ceci ou cela vont faire irruption dans votre journée ou votre semaine un peu comme des “pop-ups” de rappel comme sur les sites web que vous visitez tous les jours.

La première étape est donc d’accepter cette sensation d’inconfort. Ce sentiment de ne pas faire ce qu’il faut et d’avoir envie de faire mieux les choses ou encore de faire carrément autre chose. Observez ce que vous ressentez et surtout dits “Merci !”. “Merci !” à la profondeur de votre être qui est connecté à Dieu qui vous fait “coucou” et de cette façon vous rappelle que le temps passe et que nous n’avons pas l’éternité pour faire ce que nous sommes venus faire sur terre.

Vous pourriez aussi être tentés de faire taire cette voix, et il est vrai qu’elle peut être dérangeante et surtout tomber au mauvais moment. Le jour où vous avez besoin d’être au top, vous êtes au contraire complètement démotivés et vous ne trouvez plus de sens à votre vie. Plus envie de rien !

Surtout ne la mettez pas en mode “silence” ! Elle finirait par se taire à jamais et vous seriez perdant !

Nous allons voir les étapes par lesquelles vous pouvez passer concrètement pour faire votre choix.

Je vais vous donner le secret qui vous aidera à y voir plus clair : demandez l’aide d’Allah swt durant ce processus. Commencez avec “Bismillah” et ensuite demandez à Allah swt de guider votre coeur. Durant le processus entier, écoutez votre coeur et gardez cette question omniprésente pour chacun des choix et des numérotations que vous allez effectuer :”Est-ce que mon Créateur sera content de moi si je fais ceci ?”. Croyez-moi c’est la clé du succès. C’est ce premier pas que vous ferez vers lui qui fera que Lui vous poussera de dix pas en avant. Evidemment, il faut comprendre que Dieu fait partie de chacun des domaines de notre vie et ne se limite pas à l’aspect religieux uniquement. Mais ce qui va conditionner votre réussite est votre intention : Quelles sont les raisons profondes pour lesquels vous voulez faire telle ou telle chose ?

Le but ultime de la vie est d’atteindre le vrai bonheur en adorant Allah swt, le Seul Vrai Dieu dans tout ce que nous accomplissons.

Dr Bilal Philips

Et quant à ceux qui luttent pour Notre cause, Nous les guiderons certes sur Nos sentiers. Allah est en vérité avec les bienfaisants.

Coran Surah 29, verset 69

1- Rassemblez

Il y va y avoir en nous une bataille incessante de pensées et d’idées (Prochainement : Les 2 armées qui tentent de nous séduire), chacune voulant prendre le dessus sur la précédente. Savez-vous que l’être humain a 60 000 pensées par jour ? Et parmi ces pensées il y aura les pensées exploitables et utiles et celles qui ne sont que des parasites. Et il faut faire le tri !

Planifiez un moment pour vous, un rendez-vous avec vous même : 1h devrait suffire pour débuter et vous pourrez réitérer l’exercice si et lorsque vous en ressentez le besoin.

Si le Coran insiste tellement sur le “Tafakkur” et le “Tadabbur” c’est qu’il y beaucoup à y gagner. Nous ne nous étalerons pas ici sur la différence entre ces 2 termes (Prochainement : Tafakkur vs Tadabbur) mais le plus souvent ces deux termes sont traduits par “réflection spirituelle”, “contemplation” ou encore “méditation”.

Choisissez un domaine de la vie à la fois.

Les différents domaines selon moi sont :

  • Spiritualité : connexion avec Dieu
  • Santé : sport, alimentation …
  • Finance : épargne, dette
  • Professionnel : carrières, projets
  • Intellectuel : formations, apprentissages, langues, lecture
  • Social : contribution, implication, utilité
  • Familial : harmonisation du foyer
  • Divertissement : repos, “me time”, vacances, se ressourcer

Pendant 10 minutes (mettez le chronomètre), dressez une liste complète de vos envies, vos passions, vos idées … Mettez tout sans aucune censure. Ne réfléchissez pas trop, allez-y plutôt au feeling et laissez parler votre coeur. Le mental n’a pas sa place ici.

2- Numérotez

Numérotez chaque idée de 1 à 5 par ordre d’importance pour vous. Il peut y avoir bien sûr plusieurs fois les mêmes numéros. Ne réfléchissez pas trop là encore, allez-y au feeling. Essayez plutôt d’être à l’écoute de vos émotions lorsque vous évoquez chacune des idées. Qu’est-ce que cela provoque comme émotion ? Vous sentez-vous motivée, excitée, paisible. Donnez les meilleures notes aux sensations les plus agréables et à celles que vous aimeriez ressentir plus souvent. (prenez environ 15 minutes pour cette partie)

3- Eliminez

Cette étape peut sembler radicale et parfois peut faire peur. Cela est tout à fait normal. Vous aurez peut-être même l’impression de passer à côté de quelquechose d’important. Mais ne vous en faites pas : ce n’est qu’une sortie de zone de confort et vous êtes dans une zone d’apprentissage. Acceptez cette sensation et faites ce que vous avez à faire.

Eliminez tous les numéros 3, 4 et 5. Prenez une nouvelle page et recopiez-y les numéros 1 et 2 uniquement.

4 – Priorisez

Avec ce qu’il vous reste, séparez les idées, selon qu’ils concernent le court terme (semaines), le moyen terme (mois) ou le long terme (années).

Pour chacun des termes choisis, numérotez vos projets selon la priorité que vous leur donnez. Par exemple : J’ai 10 idées qui sont restés dans le moyen terme. Je vais numéroter 1 celui par lequel j’aimerai commencer, celui est le plus important pour moi… etc

Sachant que nous avons tous d’autres responsabilités et tenant compte du temps limité dont nous disposons, il ne faut pas essayer de trop en faire. Vous risquez de vous surchargé et donc de tout laisser tomber au final. Ne prenez donc que le project numéro 1 pour chacun des 3 termes temporels et établissez un plan d’action global puis détaillé avec des dates butoirs pour chacun. “Echouer dans sa planification c’est planifier son échec” dit-on ! (Prochainement : Comment établir un plan d’action)

Et si je me trompe de choix ? Si je n’aime pas ce que je fait finalement ?

Toute notre vie est une expérience. Ce que Dieu voit ce sont les efforts que nous fournissons. Ce qu’il faut comprendre c’est que la finalité ne compte pas vraiment : le plus important est d’apprécier le voyage. Certains trouvent leur voie à l’âge de 20 ans et d’autres à 70 ans. Chaque être humain avance à son rythme et nous ne sommes pas en compétition. Les arbres les plus précieux ne sont-ils pas ceux qui prennent le plus de temps pour arriver à maturité ?

Vous allez explorer un domaine et acquérir de l’expérience d’une façon ou d’une autre. Pour votre prochain projet, cette expérience sera toujours bénéfique même si les deux projets ne sont pas du tout liés. Vous aurez acquis quelque chose de subtil que vous allez utiliser de façon inconsciente.

Vous avez le droit de vous tromper, et j’irai même plus loin de par mon expérience, cela est même conseillé !

Crédits Image : Image par Ulrike Leone de Pixabay